Dans mes nuits

Dans mes nuits

Menthal

Dans mes nuits, Et tout le long De mes candides flâneries, Dans l’alcôve De mes bleus matins Où du bonheur Le vent parsème L’exquis parfum C’est toi Finesse indicible C’est toi, Vulnéraire, Qui gonfle mon poitrail

En savoir plus
En un jardin délaissé

En un jardin délaissé

Menthal

II ne m’est bonheur plus grandQue celui de rêvasserAssis sur quelque vieux bancEn un jardin délaissé Le temps est alors démuniDe son pouvoir tyranniqueEt la vie de ses ennuisUne clameur idyllique S’empare de tous mes sensEt descend jusqu’aux tréfondsDe l’âme de mes silences : A mes regards vagabondsSe montrent les féeriesD’un monde en poésie

En savoir plus
Souvenirs d’Enfance

Souvenirs d’Enfance

Menthal

Une seule image demeureEt survit à tous mes malheursCelle d’une femme africaineQui m’était tout comme une reine Un seul mot a pu échapperAux méandres du noir passéSon écho vibre encore ce jourEt raisonne comme l’Amour A ces rêves meurtris, rompusUn seul bonheur a survécuC’est le délicieux souvenir Des instants pleins de plaisirOù j’étalais sur sa […]

En savoir plus
Laisse crier cet humble coeur

Laisse crier cet humble coeur

A la une, Menthal

Laisse crier cet humble cœurQui bien souvent te fait souffrirTant qu’il pleure il ne peut mourirLaisse-le chercher son bonheur Laisse monter cette musiqueLaisse, belle amie, pleurer cette âmeEt à nul instant ne la blâmeD’être si mélancolique Tu es belle avec ces perlesRoulant sur ta face rebelleCar c’est alors que je peux voir Dans les reflets […]

En savoir plus
L’âme chavirée

L’âme chavirée

A la une, Menthal

Une goûteuse joie, Simple et vagabondeS’est emparée de moiEst-il chance plus grande ? Le plaisir est sublime,L’âme est ravie et pleineCe soir, l’amour règnePlus rien ne me chagrine Mon âme chavirée, irisée,De nos cœurs en espoir,Des baisers sur ma peau noire,Conserve un souvenir doux, feutré

En savoir plus
Coucher de soleil

Coucher de soleil

A la une, Menthal

Des basternes en feuS’assemblent dans l’azurAutour de l’astre dieu…Il va mourir, c’est sûr ! Fuyant ces assassinsII a couru, couruMais il n’y a rienDerrière l’étendue La mêlée est violenteMon coeur est raviLes lueurs, flamboyantes L’astre défend sa vieMortelle escarmouche !Le soleil se couche

En savoir plus
Attente

Attente

A la une, Menthal

II est des choses radieusesLimpides, magnifiquesQui font l’âme heureuseEt traînent un parfum magique II est des choses tant bellesQu’elles vous raviraient l’espoirII est des choses si bellesQu’on ose à peine les vouloir J’aime te regarder passerEt je porterai sans trêveLe cruel espoir d’effleurer…

En savoir plus