Skip to main content

Reflets

Photo silhouette femme dans nature avec croissant de lune - Reflets - Poème de Théo Bamara écrit en 1995. Extrait de "Menthal" dans la collection "Poèmes en bleu".

Montez, plaisirs langoureux
Montez, néants sublimes
Prenez ce corps miséreux
Abandonné par les rythmes

Brillez, flamboyantes chaleurs
Et les brumeux matins
Tamiseront vos lueurs
D’un rideau de satin

Et vous moiteurs terribles
Pétries de pensées indicibles
Quittez cet être égaré

Et par tant de regrets malmené
Je veux vivre ces prochains jours
Des délices de l’amour