Lettre à une Etoile

Lettre à une Etoile

15/06/1994

Categories

Premiers poèmes

Avant que le temps ne nous sépare

De ses bras interminables

Avant que les instants magiques

Gorgés de la singulière saveur

De verbes illustres et délicats

Ne s’enfuient vers l’oubli,

Laissez-nous ô tendre lumière

Vous remercier de nous avoir

Laisser recueillir

Dans nos petits cœurs

Le temps d’un instant,

Quelques poussières de vos éclats

© Théo BAMARA - Premiers Poèmes - 1994
Collection : Poèmes en Bleu

Image/Illustration : Photo de Ave Calvar Martinez provenant de Pexels - Pexels