Coucher de soleil

Coucher de soleil

Des basternes en feu
S’assemblent dans l’azur
Autour de l’astre dieu…
Il va mourir, c’est sûr !

Fuyant ces assassins
II a couru, couru
Mais il n’y a rien
Derrière l’étendue

La mêlée est violente
Mon coeur est ravi
Les lueurs, flamboyantes

L’astre défend sa vie
Mortelle escarmouche !
Le soleil se couche

© Théo Bamara – 2000 | Extrait de « Menthal – Poèmes en Bleu »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Recueil "Poèmes en Bleu"

Disponible en el libreria en linea "The Bookedition"